Vibrometrie Laser 3D

Laser Swir

Le principe du capteur est d'orienter 3 vibromètres avec un angle connu, connaissant la position du capteur par rapport à un zero de la structure l'electronique calcul les trois axes dans le repère cartésien X,Y,Z
Le logiciel de géométrie est alors synchronisé avec le logiciel d'analyse modale qui avec le frontal d'acquisition (au minimum 4 voies) mesure comme un accéléromètre triaxial et permet l'analyse en fonctionnment avec l'animation ou l'analyse modale voir notre page MODAL
Le VSM-4000LL-3DSCAN-TRACK-EXT permet d'effectuer la vibration 3D plein champ et l'analyse modale de grands objets sans contact. La distance de fonctionnement peut atteindre 1,2 m (ou 11 m pour l'option -L). 

Pour une distance supérieure à 2 m, l'utilisation de ruban rétroréfléchissant est recommandée. Le système est géré par un logiciel PC propriétaire qui contrôle simultanément les trois têtes de balayage, de sorte que les trois faisceaux laser atteignent le même point de la cible. Une carte électronique entièrement analogique dédiée et de haute précision calcule en temps réel les composantes de vibration exactes le long des directions X, Y et Z, à partir des signaux de vibration bruts A, B et C mesurés par les trois lasers. Ainsi, les signaux de sortie électriques sont une réplique des composantes de déplacement ou de vitesse cibles le long des axes X, Y et Z, dans une plage de fréquences de DC à 100 kHz (ou de DC à 3 MHz avec "-EXT, fréquence étendue" option).

• Caméra vidéo HD - L'objet testé peut être visualisé sur le PC via une caméra couleur HD intégrée à la tête optique, avec un zoom 96X. L'utilisateur peut sélectionner les points de mesure sur l'image de l'objet.

• Géométrie 3D Scan - Un télémètre laser à balayage est intégré dans chaque tête optique, pour acquérir le profil 3D de l'objet testé avec une grande précision. Cette fonctionnalité simplifie considérablement l'alignement des trois faisceaux laser pour les mesures de vibration 3D, pour lesquelles l'utilisateur ne doit effectuer aucun alignement manuel. Chacun des trois vibromètres à balayage peut également être utilisé indépendamment comme système de balayage 2D. Un système externe d'acquisition de données est nécessaire pour stocker et analyser les séries chronologiques de vibration.


•  Option 2D/3D en rotation

Les vibromètres laser à balayage Julight (2D et 3D) peuvent être équipés de l'option Rotation-Tracking (-TRACK) pour mesurer la vibration des cibles en rotation, telles que les disques, les roues, les ventilateurs, les turbines. Le suivi d'un point de l'objet en rotation est obtenu en entraînant les miroirs du scanner galvanométrique à deux axes en temps réel, de telle sorte que le ou les faisceaux laser visent toujours le même point identique sur la surface en rotation. Le suivi de rotation ne nécessite pas de prisme rotatif complexe et coûteux (dé-rotateur optique), il peut donc être effectué efficacement également pour les mesures de vibration 3D, avec les trois lasers visant au même point de la surface tournante, sous trois angles différents d'incidence. PRINCIPE DE SUIVI DE LA ROTATION Le suivi de la rotation est obtenu grâce à une combinaison du logiciel de contrôle Julight PC et d'un matériel / capteur électronique dédié (tachymètre optique sans contact Julight SNS-1000-TACHO, ou tachymètre tiers ou codeur tiers). Le système reçoit en entrée un signal de l'encodeur ou du tachymètre, et il synchronise avec précision le mouvement des faisceaux laser le long d'une trajectoire circulaire, en phase avec l'objet en rotation. L'utilisateur peut choisir la position du point à suivre dans deux directions, à savoir la direction radiale et la direction tangentielle. Cette dernière est obtenue en faisant passer la valeur de la phase de suivi de 0 ° à 360 °. Différents points peuvent être testés en séquence au cours d'une même session de mesure, exploitant ainsi pleinement la capacité de numérisation 3D du système également dans le cas de cibles rotatives. Le résultat obtenu de la mesure des vibrations de rotation et de balayage est similaire au cas où l'objet en rotation est au repos. Les différents points à mesurer pendant la session de balayage de suivi de rotation sont identifiés à partir de l'image au repos de l'objet, fournie par la caméra intégrée dans chaque tête optique.

• Le principe du suivi de rotation est basé sur une trajectoire circulaire pour les faisceaux laser scannés, qui est implémentée automatiquement par le logiciel en fonction de la vitesse de rotation de l'objet testé (déduit du signal d'entrée codeur ou tachymètre), et du cercle dessiné par l'utilisateur dans la fenêtre de la caméra du logiciel de contrôle Julight. Une fonction de test préalable à l'exécution permet à l'utilisateur de vérifier que le ou les faisceaux projetés sont correctement positionnés sur l'objet à tester. Comme pour tous les systèmes laser de suivi de rotation, le vibromètre à balayage 3D Julight nécessite une procédure d'alignement mécanique à effectuer par l'utilisateur. Au cours de cette opération, l'utilisateur est guidé par les instructions en ligne et en temps réel du logiciel. Pour les cas où la vitesse de rotation instantanée de l'objet en rotation n'est pas constante (régimes de montée et de descente), le système Julight peut suivre les variations de vitesse de rotation en un seul tour, par synchronisation précise en temps réel avec le signal d'angle de l'encodeur. Cette caractéristique (qui ne peut pas être obtenue par un système de dé-rotateur optique en raison de sa grande masse inertielle) peut être obtenue par le système Julight, grâce à l'utilisation de miroirs galvanométriques ultramodernes à haute vitesse.

• L'option Rotation-Tracking peut équiper l'une des trois têtes optiques à balayage 2D, ou les trois. Dans ce dernier cas, le système agit comme un vibromètre laser à balayage rotatif à balayage 3D complet. Pour les expériences en rotation où il n'y a pas d'excitation externe définie par l'utilisateur, c'est-à-dire OMA (Operational Modal Analysis), une tête de vibromètre laser supplémentaire en option peut être ajoutée au système pour fournir un signal de vibration de référence pour les mesures de vibration de balayage 2D ou 3D suivantes . Deux options sont disponibles: i) diriger le laser de référence vers une position fixe au centre de l'objet en rotation; ii) utiliser une tête de balayage 2D avec option de suivi de rotation qui suit le même point de rotation identique, tandis que le ou les lasers de balayage effectuent la mesure sur différents points de l'objet en rotation. Un appareil photo reflex numérique (reflex mono-objectif) en option avec flash, par NikonTM ou CanonTM, peut être inclus dans le système, dans le but de prendre un instantané ultra-rapide sur l'objet en rotation, permettant ainsi à l'utilisateur de vérifier que le le ou les faisceaux de la ou des têtes de laser visent exactement les points désirés sur la cible en rotation. La caméra prend des instantanés avec un temps d'exposition de 1/8000 s ou moins, synchronisés avec le signal tachymétrique de l'objet en rotation, permettant ainsi d'identifier la position angulaire et radiale du ou des faisceaux laser, avec une précision de phase angulaire <0,5 ° À 1000 tr / min et 2 ° à 10000 tr / min

HGL Dynamics - France